Éthiopie - Moka Guji Shakiso Qararo bio - café en grains-4419
  • Éthiopie - Moka Guji Shakiso Qararo bio - café en grains-4419

Éthiopie - Moka Guji Shakiso Qararo bio - café en grains

SHAKISO250G
11,90 €

47,60 €/kilo

TTC
Conditionnement
Existe aussi en :
Remise en Sachet kg
1 à 5kg 6 à 11kg 12kg +
-5% -10% -15%
Quantité
En stock

Ce café devient bio !

Le café Qararo est récolté au sein de la forêt de Dambi Uddo, en appellation Guji.

Il tire son nom d’un arbre endémique, qui peut atteindre plusieurs dizaines de mètres et dont l’ombrage permet une maturation optimale des cerises de caféiers.

Ce café est récolté manuellement au sein d’une forêt riche qui lui confère toute sa spécificité. Il se distingue par des notes sucrées et fruitées.

Certifié issu de l'agriculture biologique

Qu'est ce qu'un café biologique ?


DLUO conseillée de 1 an

Joris Pfaff

Joris Pfaff

Vice Champion de France
Torréfaction 2018
Meilleur Blend Expresso 2017
Meilleur Torréfacteur de France 2014

L'avis de Joris


Un café fruité et agréable, un corps rond, des notes de framboise & de citron.

Continent
Afrique
Pays producteur
Ethiopie
Région de production
Odo Shakiso
Producteur
Guji Highland Coffee Plantation
Plantation
Forêt de Dambi Uddo
Altitude de plantation
2100 m à 2130 m 2100 m à 2130 m
Ombrage
Permanent avec Arbres naturels
Période de récolte
Novembre à Janvier
Méthode de cueillette
Manuelle et Sélective
Traitement
Café Nature - Voie sèche Café Nature - Voie sèche
Variété botanique
Arabica - Heirloom
Type de blend
100% Arabica
Torréfaction
Robe de moine Robe de moine
Scoring Q grader
86/100
Crible / Grade
Q 1
Labels
Café de forêt Café de forêt
Certifié Bio Certifié Bio
Notes aromatiques
Citron
Framboise
Répertoire aromatique
Gourmand Gourmand
Fruité Fruité
Catégories
Nos cafés
Description

Dambi Uddo Qararo

La forêt de Dambi Uddo est située à quelques dizaines de kilomètres de la ville de Shakisso, dans le woreda (district) d’Odo Shakisso connu pour produire des cafés aux notes épicées. Cette forêt est au cœur de l’appellation Guji, mais peut aussi être rattachée à l’appellation Sidama de type A. Elle se caractérise par une biodiversité importante, faite d’une quinzaine d’espèces arboricoles, dont certaines deviennent rares en Éthiopie.

La société Guji Highland Coffee Plantation, conquise par cet environnement, a commencé à y produire du café il y a une dizaine d’années. Soucieuse de maintenir cette diversité écologique, les nouveaux plants ont été intégrés sous ce couvert arboré dense. Certains sont directement issus des caféiers sauvages de la forêt de Sadhe.

En tout 150 hectares ont été mis en valeur. Les sols argileux sont très fertiles. Cette fertilité est augmentée encore par le modèle agroforestier de Dambi Uddo. 

La végétation assure la présence d’une litière en constante décomposition dont les matières organiques nourrissent les sols. Les racines des arbres permettent de contenir les effets de l’érosion et de réduire l’assèchement des terrains en retenant l’eau en profondeur. Enfin ces arbres permettent de préserver la biodiversité. La caféiculture tient une place majeure dans ce système et en assure la pérennité. Les fermiers tirent aussi de cela des avantages économiques en diversifiant leurs sources de revenus. En plus du café, ils peuvent vendre quelques productions de miel, de gingembre ou un peu de bois de chauffe tiré des arbres tombés au sol.

La ferme de Dambi Uddo est divisée en 4 parcelles. Le café proposé ici provient des 20 hectares de la parcelle dénommée « Qararo », située à environ 2120 m. Le qararo est un arbre pouvant atteindre plus de 40 m et qui apporte un ombrage optimal aux caféiers. S’il peut localement servir de bois d’œuvre, son rôle dans la forêt caféière de Dambi Uddo le protège des coupes massives.

L'histoire du producteur

Guji Highland Coffee Plantation est une entreprise familiale, gérée par Wadessa Yachisa. Originaire de Shakisso il s’implique depuis de nombreuses années dans la production de café. En 1995, jeune homme de 17 ans, Wadessa Yachisa a été contraint de quitter le lycée pour rejoindre l’armée et faire son service militaire. De retour dans sa région natale à la fin des années 1990 la situation politique est instable et il ne peut pas reprendre son cursus. Cette rupture a éloigné de la scolarité ce jeune homme qui aurait pourtant souhaité poursuivre ses études. Fort d’une grande énergie il a su rebondir et a rapidement entrepris d’autres projets. Il a commencé par travailler dans une des mines d’or de la région de Guji.

Accumulant ainsi quelques économies il décide d’investir dans le café, qui semble un secteur prometteur dans cette zone.

En 1999 il crée une première compagnie avec des amis, à la tête de laquelle il reste plusieurs années.

En 2010 il se rend à Dambi Uddo, en appellation Guji. Il y allait initialement pour une cérémonie religieuse, puis les rencontres et discussions avec les paysans le décident à investir dans cette belle forêt caféière.

En 2012 Wadessa Yachisa crée une nouvelle compagnie, Guji Highland Coffee Plantation PLC avec des membres de sa famille. Ils ont maintenant 150 hectares de terres dévolues à la production de café. Ils travaillent aussi avec des paysans, auprès desquels ils collectent les cerises. Ils ont plusieurs stations de séchage et ont installé récemment une station de lavage à Dambi Uddo qui va leur permettre de proposer un café lavé.

Il s’agit aujourd’hui d’une société importante dont les bureaux sont répartis entre Addis Abeba et Shakisso. Wadessa Yachisa la gère avec passion dans le souci de produire un café de haute qualité et dont les modes de production répondent aux exigences de préservation de l’environnement. C'est aussi un homme engagé, impliqué politiquement pour l'avancement de son pays.

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Suivez-nous sur Facebook